Analyseur de mercure Brooks RAND Instruments MERX®-T

 
Brooks Rand Instruments - Merx T

Analyseur de Mercure MERX®-T

 
 

Analyseur de mercure total modulaire

Brooks Rand s'est forgé une réputation dans l'analyse de mercure à l'état de traces.

De la volonté d'obtenir des données de la plus haute qualité mais aussi d'être le plus efficace opérationnellement, a été mis au point un système permettant d'atteindre ces objectifs critiques :

  • Niveau très bas de limite de détection : <0,03 ng/L ou <0,03 ppt ou <30 ppq
  • Large plage linéaire de mesure : plage quantifiable de 5 000x (0,08-400 ng/L ou 0,08-400 ppt)
  • Réduction de la contamination : il s'agit du plus grand défi pour effectuer des analyses de qualité à très faible teneur en mercure est d'éviter la contamination. MERX®-T réduit considérablement la contamination des échantillons dans deux secteurs clés :
    • Éviter les contaminations de transfert : En purgeant les échantillons dans les flacons, seul le mercure élémentaire gazeux est transféré du flacon au piège à amalgame par une conduite de transfert inerte, réduisant considérablement la contamination de transfert. La plupart des autres systèmes sont aux prises avec une contamination résiduelle due à l'utilisation d'une pompe commune, d'une conduite de transfert et d'un séparateur gaz-liquide.
    • Annuler les contaminations atmosphériques : L'utilisation de contenants scellés sur le passeur automatique empêche le mercure atmosphérique d'entrer en contact avec l'échantillon. D'autres systèmes ont des flacons ouverts, ce qui nécessite un fonctionnement dans une atmosphère de salle blanche pour obtenir les mêmes résultats. A l'inverse, le mercure présent dans les flacons scellés ne pourra pas ainsi venir contaminer la pièce ni le personnel
  • Réduction de la consommation de réactifs : Plutôt que d'exiger un flux continu de réactifs communs à la plupart des autres systèmes, Le MERX®-T n'utilise que la quantité nécessaire de réactifs pour réduire efficacement l'échantillon, minimisant ainsi les coûts de réactifs et d'élimination des déchets.
  • Moins d'entretien : En plus de la seringue, les tubes de pompes péristaltiques restent une source importante de contaminations croisées. Ces tubes pompes nécessitent généralement un changement régulier et le mécanisme, un entretien constant pour obtenir des résultats constants. Avec le système MERX®-T sans pompe, ces problèmes n'existent tout simplement pas.

Principe de mesure du Mercure total avec le MERX©-T

Préparation de l'échantillon

Les échantillons sont préparés selon la méthode EPA 1631 (téléchargeable ci-dessus) qui décrit des procédures de travail en conditions ultra propres. Cette méthode permet d’oxyder le mercure dans sa forme Hg2+

Chargement des flacons

Les échantillons préparés précédemment sont ajoutés versés dans des flacons de 40 mL avec des bouchons de septa doublés de Teflon®. Les échantillons sont pré-réduits avec l'ajout de chlorhydrate d'hydroxylamine, puis réduits avec du chlorure stanneux, bouchés et chargés dans l'échantillonneur automatique.

Configuration du logiciel

Les informations sur les échantillons sont saisies dans le logiciel Mercury Guru™, les paramètres sont sélectionnés, puis l'analyse des échantillons commence. MERX©-T fait le reste !

Purge

Les échantillons sont purgés directement dans les flacons du passeur automatique en utilisant du gaz N2 pour volatiliser le mercure élémentaire dans les pièges à amalgame d'or.

 
MERX<sup>®</sup>-T - Principe de mesure

Brooks Rand - MERX®-T - Principe de mesure

 

Traitement multi-pièges et processus de mesure

Cinq pièges de Timmerman sont utilisés dans le processus d'analyse. Les deux premiers servent à éviter une contamination du système par les gaz vecteur Argon (Ar) et Azote (N2).
Le flux d'azote sortant du premier flacon est d'abord séché par un mélange de NaOH & CaO (Soda Lime) puis le mercure est piègé dans un des pièges de Timmerman (Collection Trap). Ce dernier est chauffé soudainement pour libérer et transférer le mercure dans le piège analytique, qui est à son tour chauffé pour libérer le mercure dans le détecteur.
Simultanément à la libération du mercure du piège analytique (analytical trap), un deuxième flux d'azote provenant d'un deuxième flacon est séché puis le mercure est fixé sur le second piège de prélèvement pour assurer une purge quasi continue de l'échantillon.
Ceci confère une analyse en parallèle et un débit analytique très rapide.

Détection CV-AFS

Le mercure est détecté à l'aide du spectrophotomètre à fluorescence atomique à vapeur froide Brooks Rand modèle III (CV-AFS pour COld Vapor - Atomic Fluorecence Spectrometry), avec optique brevetée pour une sensibilité accrue.

Traitement des données

Le logiciel Mercury Guru™ intègre le signal du détecteur et calcule les résultats en fonction des informations d'étalonnage et du volume de l'échantillon. Les résultats des échantillons de contrôles sont automatiquement marqués en fonction de critères définis par l'utilisateur.


Le MERX®-T contient :

Passeur automatique

Passeur automatique 72 positions

Module purge et piégeage

Module purge et piégeage

Logiciel Guru™

Logiciel Guru™

Détecteur CV-AFS

Détecteur CV-AFS Modèle 3 avec optique brevetée